Comment prendre son bonheur en main pour être heureux ?

Prendre son bonheur en main est nécessaire si vous voulez bien vivre. Pour être heureux, il suffit pourtant de pas grand-chose parfois. Venez, on vous dit comment faire dans cet article.

Les 3 clés essentielles pour accéder au bonheur

Lorsqu’on parle de bonheur, il est très difficile en réalité d’expliquer ce que cela signifie concrètement. Certains vous diront qu’ils sont heureux car ils ont de quoi manger et dormir. D’autres parce qu’ils se sentent entourés ou encore parce qu’ils sont heureux en amour. Et puis, il y a ceux qui se désespèrent de ne jamais le trouver. Alors, pour répondre à la question : « Il est où le bonheur, il est où ?« , nous allons essayer de vous fournir quelques clés qui vous permettront d’y accéder sans trop d’efforts.

Courir après le bonheur peut s’avérer pour certains, aussi compliqué que de vouloir décrocher la lune. D’autant plus que celui-ci n’est ni palpable ni concret. Preuve s’il en est, que même sa définition dans le dictionnaire reste plutôt restreinte à son sujet : « état de pleine satisfaction » ou simplement « chance« .

Le bonheur n’est pas une affaire de chance

 

Quand le bonheur se fait attendre

Comment déterminer alors ce qui nous remplit de satisfaction ? La chance, le hasard existent-ils vraiment ? Et que fait-on aussi des personnes qui ont souvent la guigne ou la poisse ? Le bonheur leur serait-il donc interdit ?

Bien sûr que non !

Certes, le bonheur ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval ni dans une botte de foin, c’est sûr ! Cependant, il n’empêche que chacun peut être heureux s’il le souhaite ardemment. Car comme le disait déjà notre ami Platon, philosophe et élève de Socrate : « Chacun doit construire son propre bonheur, à sa façon ! »

Par conséquent, rentrons vite dans le vif du sujet et appliquons de suite ces trois clés essentielles pour accéder au bonheur.

Changez vos pensées et attitudes négatives

Construire son bonheur commence avant toute chose par devoir changer vos croyances (souvent fausses) ou vos attitudes. En effet, celui ou celle qui reste dans la négativité permanente ne pourra jamais s’ouvrir aux beautés de la nature, du corps ou de l’âme. Ce sont pourtant trois principes fondamentaux de la pensée positive et dynamique. Se répéter chaque jour des choses qui font du bien comme par exemple : « tu vas y arriver » plutôt que de dire « je n’y arriverai jamais ! » change totalement la donne. Et n’allez pas croire que cela ne fonctionne pas. Bien au contraire. On appelle cela « la loi d’attraction ». Si vous pensez positif, vous attirerez le positif et la chance. Si vous pensez négatif… Et bien, à vous la suite, souvent avec perte et fracas.

Vivez le moment présent à chaque instant

Croire que le bonheur, c’est pour demain est totalement faux. Le bonheur, c’est ici et maintenant, à l’instantané. Autrement dit, si vous pratiquez le Carpe Diem (Cueille le jour présent), vous n’aurez pas de meilleur moment que celui-ci. Prendre conscience de la chance ou du bien-être que vous ressentez à chaque instant, vous fera mesurer à quel point la vie peut être super chouette, si vous vous en donnez les moyens.

Un autre exemple, tout bête : vous êtes entre amis, tout le monde rigole et tout se passe pour le mieux. Croyez-vous sincèrement que vos soucis vont disparaître comme par magie pour autant ? Non, bien entendu. Sauf que pendant ce laps de temps, vous avez pu évacuer pas mal de tensions et de contrariétés, sans même vous en rendre-compte. D’où l’importance de lâcher un peu de lest (ou lâcher prise) de temps à autre, pour mieux vous recentrer ensuite sur vos problèmes.

Fixez-vous des objectifs réalistes à atteindre

Comme le dit si bien le diction : « Paris ne s’est pas fait en un jour« . C’est pareil pour vous. Il n’est pas utile de vouloir aller trop vite en besogne ou d’accélérer à fond pour atteindre vos objectifs. Si vous désirez une vie meilleure pour vous et vos proches, il va de soi qu’il faudra changer rapidement certaines choses. A commencer par une bonne hygiène de vie. Voici par conséquent, ceux qui ont le plus d’impact sur votre humeur générale mais faciles à mettre en place.

Construire son propre bonheur pour être heureux !

Pour un bonheur à portée de main

  1. Se coucher régulièrement à la même heure. En fonction de vos besoins de sommeil (entre 7 et 9 heures/nuit), vous aurez ainsi le temps de récupérer de votre fatigue de la journée. Si vous dormez suffisamment, il permet de lutter contre le stress, améliore l’état émotionnel et rend plus productif. Du coup, les idées seront bien plus claires et les décisions, plus faciles à prendre.
  2. Pratiquer des exercices physiques. Vous n’aimez pas le sport ? Qu’à cela ne tienne ! Prenez des cours de salsa ou de tango, voire même de danse moderne. Peu importe l’activité, du moment qu’elle vous procure du plaisir et de l’enthousiasme. Non seulement, votre corps vous dira merci mais aussi votre cerveau. En effet, les exercices modérés réduisent la dépression et l’anxiété, améliorent la mémoire, ce qui stimule la croissance de nouvelles cellules cérébrales.
  3. Travailler l’estime de soi. Ceux qui manquent cruellement de confiance en eux sont souvent tristes et seuls. Pour éviter une mauvaise santé et d’en arriver à ces extrêmes, accordez-vous le droit de vous aimer, de vous pardonner et d’être en harmonie avec vous-même. Acquérir de la confiance en soi s’apprend. Pour cela, de nombreux livres traitant de ce sujet vous proposent désormais, des exercices pratiques à réaliser au quotidien. Vous verrez que petit-à-petit, ce qui vous semblait compliqué au départ, deviendra facile à mettre en place par la suite.
  4. Connectez-vous aux autres. Avoir des amis, c’est une chose. Mais fréquenter des personnes positives en est une autre. Imaginez une seule seconde ce que seraient vos relations si toutes étaient dépressives ! Cela peut prétendre à sourire. Néanmoins, beaucoup d’entre vous se sentent obligés de supporter ces personnes-là. Sans compter les profiteurs ou les opportunistes. Alors, que ce soit en amitié ou en amour, il est vivement conseillé de vous entourer uniquement de personnes qui vous respectent, qui n’abusent pas de vous et avec lesquelles, vous avez envie de partager. Rappelez-vous que l’argent, la notoriété ou le succès ne peuvent venir que de vous. Rien ni personne ne peut s’acheter et encore moins les sentiments.
  5. Travaillez moins mais mieux. S’investir dans son travail, c’est tout à votre honneur. Sauf si votre job vous prend tout votre temps et toute votre énergie. Pour éviter qu’il vous bouffe littéralement la vie, fixez-vous des objectifs faciles à atteindre comme de finir les tâches principales ou celles qui sont prioritaires. Les autres attendront que vous vous réorganisiez autrement mais mieux. Gagner sa vie en privilégiant une certaine qualité de vie est d’autant plus important que l’argent ne fait pas le bonheur, comme tout le monde le sait déjà. Certes, il y contribue mais n’est pas une destination du bonheur, en soi.

Être ou devenir heureux s’apprend

En conclusion, il serait présomptueux de penser que les gens heureux sont tous émerveillés béatement devant tout et n’importe quoi. Non ! Loin s’en faut. Ils savent parfaitement bien que l’existence n’est pas le monde de Oui-Oui ou encore celui d’Alice au Pays des Merveilles. Sauf qu’eux, ils ont délibérément fait le choix d’une vie meilleure, sans complications ni stress, acceptant le bon comme le mauvais, les malheurs comme les joies, sans se prendre la tête. Respirer, voir, entendre, parler et sentir… Cinq sens finalement qui les font vibrer de se réveiller chaque matin.

C’est peut-être ça finalement, le Bonheur ?